Lorsque vous transformez une pièce, il est important de savoir comment peindre un plafond sans laisser de traces. Après tout, vous changez de décor parce que vous voulez mieux, et des traces de peinture qui a coulé sur les murs ou vos meubles, ce n’est pas mieux. 

Comme les travaux de peinture intérieure peuvent être demandant, nous recommandons fortement de confier ce travail à des professionnels. De cette façon, vous vous assurez d’une transformation au résultat final impeccable. Que vous souhaitiez transformer votre espace pour votre plaisir personnel ou en prévision d’une vente de maison, savoir comment peindre un plafond sans laisser de traces est un atout indéniable.

De plus, les travaux de peinture, autant intérieure qu’extérieure, font partie des améliorations les plus rentables à la revente. Un travail bâclé ou non soigné pourrait vous nuire. C’est pourquoi faire affaire avec des peintres professionnels est une bonne façon de s’assurer d’un travail de qualité.

Néanmoins, si vous souhaitez le faire par vous-mêmes, nos maîtres-peintres expérimentés sont ravis de partager leur savoir avec vous. Découvrez maintenant nos conseils d’experts et apprenez comment peindre un plafond sans laisser de traces.

Comment peindre un plafond sans laisser de traces : protégez votre pièce adéquatement

Avant d’entreprendre des travaux de peinture, il est important de protéger votre pièce. L’important dans ces travaux n’est pas de savoir comment peindre sans laisser de traces, mais de protéger votre pièce dans le cas d’un accident ou d’une éclaboussure. 

Si vous pouvez sortir les meubles et les entreposer dans une autre pièce le temps des travaux, faites-le. Sinon, prenez le temps de bien les recouvrir pour les protéger contre les éclaboussures. Même les peintres professionnels ne sont pas sans risques d’éclaboussures, ne prenez pas le risque d’abîmer ce que vous ne pouvez déplacer.

Outre les meubles, pensez à retirer vos luminaires et à déshabiller vos fenêtres. Puis, idéalement, posez une toile en plastique au sol pour protéger votre plancher. Aussi, n’hésitez pas à utiliser du ruban de masquage tout le tour du plafond pour protéger votre mur au maximum.

Finalement, le meilleur conseil que nous pouvons vous donner est celui-ci. Lorsque vous transformez une pièce, commencez toujours par le plafond. Même si vous ne savez pas comment peindre un plafond sans laisser de traces, vous pourrez toujours repeindre par-dessus.

Nettoyage et couche de fond

Il va sans dire que le nettoyage de votre plafond est une étape importante. Avant même d’apprendre comment peindre un plafond sans laisser de traces, il est crucial de se rappeler que les saletés collées aux murs et plafonds doivent être retirées. Sinon, le résultat final pourrait sembler négligé.

Prenez donc le temps de bien nettoyer votre plafond. Voici les étapes pour vous assurer d’un résultat final uniforme et esthétique :

  • Retirez les imperfections et frottez la saleté avec une brosse douce et de l’eau chaude. S’il est taché ou gras, vous pouvez ajouter environ 10 % d’ammoniaque dans l’eau chaude. Vous devrez néanmoins attendre que votre plafond soit entièrement sec avant de commencer vos travaux de peinture ;
  • S’il y a des trous, bouchez les trous avec une solution de plâtre, puis laissez sécher ;

Lorsque votre plafond est bien nettoyé, que vous avez bien protégé votre pièce et les rebords du plafond, vous pouvez appliquer une couche de fond.

Comment peindre un plafond sans laisser de traces : conclure avec la peinture

Finalement, la dernière étape pour savoir comment peindre un plafond sans laisser de traces, la peinture finale. Nous recommandons l’utilisation d’une peinture mate pour les plafonds, car ce type de peinture garantit l’uniformité de vos travaux de peinture. Voici les étapes à suivre :

  • Utilisez un pinceau pour peindre les bords du plafond et les coins. Un pinceau plus petit aura plus de précision et moins de risques d’éclaboussures ;
  • Lorsque vous aurez fait le contour de votre plafond, utilisez le rouleau pour peindre le reste de votre plafond. N’oubliez pas d’égoutter votre rouleau quelques fois pour éviter les éclaboussures, suite au trempage ;
  • Idéalement, ne faites pas des longueurs inimaginables. Divisez plutôt votre plafond en section carrée ou rectangulaire allant de 50 à 75 centimètres, puis peignez cette zone. Le mouvement de votre rouleau est également important, prenez donc le temps d’étendre la peinture dans la même direction pour toutes vos zones ;

Quelques conseils finaux pour vous aider avec la peinture de votre plafond :

  • Vous n’aimez pas les escabeaux ? Utilisez un manche à balai avec votre rouleau ;
  • Assurez-vous que la température intérieure de la pièce se situe entre 10 et 20 °C, car votre peinture ne doit pas sécher trop rapidement. 
  • Ne faites aérer votre pièce que si le taux d’humidité dans celle-ci est trop élevé, sinon éviter l’aération durant les travaux. Attendez plutôt que ceux-ci soient terminés avant d’ouvrir les fenêtres trop grandes ;
  • Comment peindre un plafond sans laisser de traces ? Finissez vos travaux la journée où vous les avez commencés ;

Si vous avez des questions supplémentaires, contactez-nous. Un peintre expérimenté de notre équipe répondra à toutes vos questions avec grand plaisir.

[Total: 0    Average: 0/5]