Savez-vous comment peindre un escalier ? Rassurez-vous, une grande majorité de personnes ignorent les bonnes méthodes à utiliser pour accomplir ce projet. Peindre un escalier n’est pas aussi simple qu’il en a l’air.

C’est pourquoi la plupart des gens font appel à des peintres expérimentés pour leurs projets de peinture d’escalier. Après tout, la dernière chose qu’on veut lorsqu’on doit repeindre un escalier, c’est faire un travail bâclé qui sera à refaire rapidement.

Pire encore, devoir acheter un nouvel escalier. Les travaux de réparations d’escalier peuvent être longs et pénibles ; c’est pourquoi apprendre comment peindre un escalier est une bonne solution. Cela vous permet de sauver du temps, mais aussi de l’argent.

De plus, si vous souhaitez vendre votre maison, les projets de peinture intérieure et extérieure font partie des améliorations les plus rentables. Apprendre comment peindre un escalier devient donc également un excellent investissement.

Afin de vous aider avec ce projet, nos experts-peintres ont mis sur pied ce petit guide pratique de la peinture d’escalier. Découvrez maintenant les astuces judicieuses de nos maîtres-peintres et apprenez comment peindre un escalier comme un professionnel. 

Comment peindre un escalier en bois ?

Avant de commencer votre projet de peinture d’escalier, il vous faudra tout d’abord déterminer l’âge et l’état de votre escalier. Évidemment, vous n’utiliserez pas la même peinture pour un escalier en bois neuf versus un escalier en bois usagé.

Il est donc d’une importance capitale d’apprendre comment peindre un escalier en fonction de son âge, mais aussi de son état. Si votre escalier est vieillot, mais en bon état, la technique variera aussi de s’il est en mauvais état. 

Une chose est sûre, pour peindre un escalier en bois, il vous faudra une peinture très résistante. Après tout, les escaliers sont des surfaces qui sont empruntées régulièrement. La peinture choisie doit donc être en mesure de rester à l’usage intensif. Idéalement, vous choisirez aussi une peinture qui sèche rapidement, surtout si votre escalier doit être de retour en service la même journée. 

Les trois types d’escaliers en bois

Comme mentionné précédemment, il y a trois types d’escaliers en bois qui influence les techniques de peinture. Voici les trois catégories d’escalier en bois :

  • Neuf ;
  • Âgé, mais toujours en bon état ;
  • Âgé et endommagé ;

Découvrez maintenant, en détail, les meilleures méthodes pour apprendre comment peindre un escalier en bois. 

L’escalier neuf

Apprendre comment peindre un escalier neuf est assez simple. Après tout, vous évitez plusieurs étapes puisque la surface n’est pas endommagée. Voici donc les étapes à suivre pour peindre votre escalier de bois neuf :

  • Sablez avec un papier sablé d’environ 150 grains ;
  • Dépoussiérez au maximum avec une brosse douce et puis passez un chiffon légèrement humide pour enlever la poussière résiduelle ;
  • Utilisez du ruban adhésif de masquage pour délimiter les zones de peintures et éviter de tacher les zones qui ne doivent pas être touchées (les zones du mur, principalement) ;
  • Faites une couche d’apprêt et laissez sécher ;
  • Utilisez un tampon pour matifier et utilisez un chiffon humide pour dépoussiérer ;
  • Faites la finition avec la peinture de votre choix et un petit rouleau. Idéalement, au moins deux couches entre lesquelles vous matifiez avec un tampon ;

L’escalier ancien, mais en bon état

  • S’il y a un tapis, retirez-le ;
  • Si votre escalier était verni, utilisez un dégraisseur et une éponge abrasive pour retirer toute la graisse de votre escalier ;
  • Rincez et séchez avec un chiffon ;
  • Sablez en profondeur avec un papier sablé d’environ 150 grains ;
  • Dépoussiérez et utilisez un chiffon humide pour enlever le maximum de poussière ;
  • Remplissez les petits trous et les fissures d’un enduit de remplissage, puis sablez à nouveau ;
  • Dépoussiérez, puis utilisez le chiffon humide pour enlever le maximum de poussière ;
  • Utilisez le ruban de masquage pour délimiter la zone de peinture ;
  • Faites une couche d’apprêt, puis matifiez avec un tampon et dépoussiérez avec un chiffon humide ;
  • S’il reste des trous ou des fissures, remplissez-les avec l’enduit de remplissage et dépoussiérez, puis passez un chiffon humide ;
  • Faites deux à trois couches de peinture et idéalement, matifiez entre les couches ;

L’escalier ancien endommagé

  • Utilisez un décapant pour retirer toute trace des peintures ou vernis précédents ;
  • Sablez en profondeur avec un papier sablé d’environ 150 grains ;
  • Dépoussiérez, puis passez un chiffon humide ;
  • Utilisez le ruban de masquage pour délimiter la zone de peinture ;
  • Faites une couche d’apprêt ;
  • Matifiez avec un tampon et dépoussiérez avec un chiffon humide ;
  • Remplissez les fissures ou petits trous avec un enduit de remplissage, dépoussiérez, puis passez un chiffon humide sur l’escalier ;
  • Faites deux à trois couches de peinture en matifiant entre les couches ;

Si vous avez besoin d’informations supplémentaires pour apprendre comment peindre un escalier, contactez-nous. Nos peintres professionnels sont ravis de mettre leur expertise à votre disposition.

 

[Total: 1   Average: 5/5]