Couleur

Il y a tellement de finis de peinture différents aujourd’hui qu’on se demande souvent à quoi ça sert. On entend par fini, le degré de brillance et sachez que deux termes différents peuvent désigner le même fini et varie selon le manufacturier. Il est très important de choisir le bon fini pour la bonne application.

Il existe chez la plupart des fabricants de peinture cinq finis distincts :

  • Mat
  • Velouté ou coquille d’œuf
  • Perle ou satin
  • Semi-lustré
  • Lustré

La peinture avec un fini mat est celle qui donne l’apparence la plus riche ne reflétant que 5% de la lumière. C’est aussi celle qu’on utilise généralement pour les plafonds car elle cache les imperfections laissées par l’application du ciment à joint. Elle est très facile à appliquer et elle  fait disparaître les raccordements en séchant. On peut aussi utiliser ce fini sur les murs des pièces peu fréquentées. Le désavantage de la peinture au fini mat est qu’elle est très peu ou pas lavable, donc à proscrire dans les pièces passantes ou dans les chambres d’enfants.

Ensuite il y a le fini velouté ou coquille d’œuf. Il réfléchit 6 à 9% de la lumière. Il est idéal pour les murs des chambres, des salles à manger ainsi que des salles familiales.

Pour ce qui est des endroits avec un trafic élevé, tels les passages, les salles de bains et la cuisine il faut opter pour le fini perle ou satin. Ce fini reflète 15 à 20% de la lumière et est donc plus brillant que les finis précédents. Ce fini est idéal si on a besoin de laver fréquemment ou de faire disparaître des taches à l’occasion.

Le fini semi-lustre réfléchit beaucoup plus la lumière, c’est-à-dire 30 à 50%. Puisqu’il est très lavable, il est tout indiqué pour les portes et les cadrages, ainsi que pour toutes les boiseries. Il est très déconseillé d’appliquer ce fini sur les murs car il mettrait en évidence tous les défauts.

Le fini lustré (60 à 70% de réfléchissement) est très peu utilisé de nos jours. On s’en sert surtout pour mettre en évidence des éléments d’architecture, ou pour donner un maximum d’éclat à un meuble. C’est la peinture la plus difficile à appliquer car elle peut mettre en évidence les erreurs d’application.

Dans tous les cas, brassez souvent la peinture pour garantir un fini régulier. Vous aurez aussi compris que le choix du fini est très important, dans le doute, informez-vous auprès de votre marchand de peinture.

Sources : trucconstruction.com et lapresse.ca

[Total: 8    Average: 2.6/5]